情報統合思念体

24 décembre 2009

Achats Manga’Distribution et Saffran Prod (semaine 51)

Achats de la semaine

Côté Manga’Distribution :
— Bokusatsu Tenshi Dokuro-chan intégrale ;
— Cardcaptor Sakura saisons 1, 2 et 3 collector ;
— Gosho Aoyama’s Collection of Short Stories ;
— Hajime no Ippo édition collector ;
— Samurai Champloo édition gold collector ;
— Waga Seishun no Arcadia – Mûgen Kidô SSX édition collector.

Côté Saffran Prod : les deux premiers tomes du sanglot des cigales.

À part ça, je viens d’atteindre un nouvel achievement dans ma vie hier : en allant chez mon libraire manga habituel — Shi Fu Mi — pour préparer du cadeau de Noël, j’en ai profité pour ramener toutes mes anciennes cartes de fidélité papier.
Verdict sans appel : je fais partie du top 10 des clients qui ont le plus de points de fidélité en stock. (2ème place pour être précis, avec bonne avance sur le troisième mais un retard énorme sur le premier)


Crédit Photo : CC-BY-SA Il Palazzo-sama

18 décembre 2009

Pourquoi ?

Filed under: Coup de gueule,Otaku — Il Palazzo-sama @ 17:45
Tags:

Pourquoi ?

C’est un cri de douleur. De souffrance. De PASSION. Peut-être même de haine.

Pourquoi ?

Les fondements de votre foi s’effondrent. Tout part à vau-l’eau.

Pourquoi ?

Vous n’avez plus rien pour vous raccrocher. Vous êtes complètement perdu…

Pourquoi ?

Yukipedia, 18 décembre

Pourquoi ?

Qu’avez vous fait à son Absence ?
Vous êtes pourtant fan de cette série depuis un bout de temps. Vous vous étiez promis d’en acheter des CDs. Vous aviez enfin décidé de passer à l’acte.
Mais vous aviez certaines choses à vérifier sur le Yukipédia avant d’acheter…

Pourquoi ?

Qu’avez vous bien pu Lui faire pour en arriver là ?
… pour vous décider enfin de franchir le pas un 18 décembre ?

26 novembre 2009

Animation japonaise, saison d’automne 2009 : first contact (en retard)

Bon, au début, je m’étais promis de ne pas faire de listes commentées comme on en voit chaque début de saison sur pas mal de web-logs visibles au travers des agrégateurs de flux. (je ne critique pas les auteurs, elles me sont bien utiles) Je ne voyais pas l’intérêt d’en faire une de plus.
Puis je me suis dit que pourquoi pas vu que de toute manière je suis en train de me prouver que je suis incapable de faire un article sur une série d’animation japonaise. Par défaut, ça sera toujours ça de présent sur ce site.
Et puis finalement, je me dit que ça pourrait peut-être être sympa. Ne serait-ce que pour les gens qui veulent cibler mes (mauvais) goûts.

Je suis le pire.

Et non, ce que je viens de dire ne se dit pas en français. Mais vous m’avez compris.

Plus sérieusement, il y a quand même des choses à dire cette saison. Et je me mettrai aux vrais reviews dès demain.

Nota : il n’y a la plupart du temps que mon commentaire sans synopsis. Le lien sous le titre permet d’avoir un synopsis en français ou en anglais.
Par ordre alphabétique :
— 11eyes: Tsumi to Batsu to Aganai no Shôjo : plutôt intéressant, même si ça ne semble pas valoir un Shakugan no Shana ;
— Anyamaru Tantei Kiruminzuu : j’ai tenu cinq minutes, c’est déjà beaucoup ;
— Aoi Bungaku Series : plutôt intéressant et bien réalisé, mais pas dans ce que j’ai envie de regarder pour le moment (violent, par contre) ;
— Asura Cryin’ 2 : vu le premier épisode de la première série. C’est potentiellement sympa. Non, je ne peux pas (encore) être plus précis ;
— Battle Spirits: Shounen Gekiha Dan : je n’ai pas vu la première saison. Ça n’a pas l’air spécialement intéressant. (sorte de clone de Yû☆gi☆ô ?) Il n’y a pas de traduction anglaise. Même la Wikipédia anglophone ne connait pas cette série, c’est dire. Ç’eut difficilement pu être pire, donc je ne regarderai pas ;
— Cheburashka Arere ? : pas mauvais, mais pas spécialement bon non plus. Sans moi ;
— Darker than Black -Ryûsei no Gemini- : je n’en suis qu’au tout début de la première saison, mais ça a l’air prometteur ;
— Fairy Tail : Aya « Haruhi » Hirano en héroïne tsunderisante, Tetsuya « Simon » Kakihara en héros et Rie « Shana » Kugimiya pour les explications sans queue ni tête. Le casting place la barre très haut. Et pourtant, bien qu’ayant apprécié le manga, je n’accroche pas trop. Même s’il semblerait que d’autres personnes aient eu du mal avec Fairy Tail, je pense que c’est aussi dû au fait que la narration d’un shônen nekketsu est plus adaptée au manga qu’à l’anime. (la même histoire se révélant passionnante en manga et soporifique en anime, surtout dès qu’on la connait déjà) Bon, sans moi, donc ;
— Gokyoudai Monogatari : a l’air strictement ciblé sur un public enfantin. Pas de traduction. Peu de chances que je m’y intéresse :p ;
— Himitsu Kessha Taka no Tsume : probablement un bon exemple de ce qu’aurait pu être un Tentai Senshi Sunred totalement raté. Sans moi ;
— InuYasha Final Act : je n’ai pas lu le manga et j’ai 167 épisodes de retard en anime. (sur 167) Un jour, peut-être ;
— Kaidan Restaurant : pas de traduction. À la lecture du synopsis, je le catégoriserait d’intérêt moyen-moins. Pas grave, y’a largement de quoi regarder à côté ;
— Kämpfer : je vais décevoir du monde, là. Non, tu as aimé ? Eh oui. Il y a pourtant tous les ingrédients pour en dire du mal. Néanmoins, j’ai réussi à accrocher à cet anime de « lycéennes avec b00bs qui s’entredéchirent les vêtements à coup d’armes diverses (et variées) pour préparer les indispensables scènes de yuri ». (auto-quote, j’ai réussi à faire rire une personne — pour être précis, un administrateur de la Wikipédia francophone dont je tairais le nom — sur IRC avec ça) Voilà, l’otakisme est l’incarnation de la déchéance irrémédiable du genre humain, nous en avons aujourd’hui une preuve supplémentaire. Si on ne se retrouve pas avec trop d’épisodes 100 % fanserv et 0 % intéressant comme le cinquième, je devrais réussir à finir cette série. (on me signale à l’instant que le quatrième était pas mieux, voire pire. Ah, tiens, oui. C’est bizarre, je ne m’en étais pas rendu compte.) À regarder sans en attendre grand chose, donc. Ou à ne pas regarder, mais vous louperiez au moins deux sourires et un demi-saignement de nez, donc je vous fais confiance pour tenter le coup 😉 ;
— Kiddy Girl-and : j’ai pas accroché à la première saison ;
— Kimi ni Todoke : shôjo romantique qui commence très, très bien. Bien que ça ne soit pas mon genre de prédilection, je continue avec grand plaisir ;
— Kobato. : anime — très² — sympathique. Par contre, c’est dangereux pour ma santé : au moins une fois par épisode, j’ai envie de me cogner la tête contre les murs tellement ça viole mon schéma de pensé d’admettre — et ce même comme hypothèse de matage d’anime — qu’on puisse être aussi ingénu ;
— Kûchû Buranko : un anime très particulier. Mais contrairement à un Sayonara Zetsubô Sensei, je n’accroche pas ;
— Miracle Train – Ooedo-sen e Youkoso : bof, bof. Sans moi. « Un train qui apparait aux demoiselles en détresse. La prochaine personne, ça pourrait être vous… » Euh, non… pas vraiment, en fait ;
— Natsu no Arashi! Akinai chû : j’ai bien apprécié le début de la première saison. Affaire à suivre ;
— Nogizaka Haruka no Himitsu: Purezza : personnellement, j’avais aimé… le premier épisode de la première saison. Mon intérêt n’a fait que décliner au fur et à mesure que j’avançais. (je ne sais pas par quel miracle j’ai pu la finir, d’ailleurs) Il parait que la deuxième commence mal. Ça sera sans moi (Quoique… j’ai bien lu record de panty shot ?) ;
— Nyan Koi! : j’ai trouvé le premier épisode assez peu intéressant malgré une ou deux bonne(s) idée(s). Sans moi ;
— Queen’s Blade: Gyokuza wo Tsugumono : malgré le fait qu’il ait révélé le potentiel comique — traduction française : ridicule — indéniable de cet anime, le premier épisode de la première saison ne m’a pas donné envie de voir la suite. Sans moi, donc ;
— Sangoku Engi : pas mon genre d’anime, un peu long (52 épisodes) et pas de traductions ;
— Sanjushi : n’est répertorié ni sur les Wikipédia francophone et anglophone, ni sur animeka, ni sur MyAnimeList. Pas de traduction. Et ça n’a pas l’air spécialement intéressant non plus. Bizarrement, je ne regarderai pas ;
— Sasameki Koto : avis plutôt positif pour l’instant, je continue ;
— Seiken no Blacksmith : j’aime bien, même si pour l’instant le monde manque un peu de profondeur (je précise que je n’en suis qu’à l’épisode 2) ;
— Seitokai no Ichizon : « Un drama CD serait suffisant. » « Rajoutons de l’action : que diriez-vous de collecter sept quelque chose pour réaliser un souhait ? » « Il faut choisir le titre. (…) Suzumiya… comment tu écris Mélancolie ? On peut pas ! Si on le fait, tout le monde va regarder. » EPIC. (WIN ou FAIL, à vous de voir) Un quasi huit-clos comique, qui se moque beaucoup des séries de harem lycéens. Et ça marche. (sur moi en tout cas. Mais sur d’autres aussi) Si ça vous parait moyen, regardez au moins le premier épisode, par acquis de conscience ;
— Shin Koihime†Musô : suis quelque part au début de la première saison. Sympa à condition de ne pas prendre au premier degré — sinon, c’est ridicule — mais pas passionnant ;
— Shugo Chara!!! Dokki Doki : pas accroché au premier épisode de la première saison. Sans moi ;
— Sora no Otoshimono : un mélange de très mauvais et de très bon. Je continuerai tant que ça me procurera au moins un fou-rire par épisode ;
— Stitch! : Oh ! Un Disney. Je testerai, un jour, si j’ai le temps ;
— Tatakau Shisho: The Book of Bantorra : steampunk orienté magie. C’est pas mauvais, mais je n’accroche pas non plus. Sans moi ;
— Tegami Bachi : Plutôt pas mal, mais je n’accroche pas non plus spécialement. Et l’idée de départ n’est pas assez positive par rapport à ce que j’ai envie de regarder ces temps-ci ;
— Tentai Senshi Sun Red 2 : synopsis : « Les méchants de cet univers ne semblent pas disposés à disparaitre, ils sont un peu comme des taches de gras difficiles à enlever. Mais chaque semaine, il s’occupe de ces taches et nettoie tout nickel grâce à sa force brute ! » EPIC. WIN. À voir (oui, j’en suis toujours à la première saison, faut garder des réserves parce que la fin de la diffusion risque de faire un gros manque) ;
— To Aru Kagaku no Railgun : si je n’avais qu’une seule série à vous conseiller cette saison, ce serait probablement celle-ci. J’avais beaucoup aimé le monde de To Aru Majutsu no Index, même si la série était découpée en arcs de qualité très inégale et ayant peu (voire pas) de rapport entre eux. Cette préquelle a (pour l’instant du moins) deux fils conducteurs : Judgment et la rivalité Mikoto/Tôma. J’adore les deux. Bonus pour les mecs : teleport yuri rape. Bonus pour tout le monde : un OP qui déchire. Avant de me faire agonir d’injures, je précise que c’est une — très ? — bonne série mais avec par moment des lourdeurs, ce n’est donc pas un chef d’œuvre absolu : ne vous attendez pas au 139,56ème impact de l’animation japonaise ;
— White Album Final : pas accroché au premier épisode de la première saison. Sans moi ;
— Winter Sonata : anime en coréen sous-titré japonais. Ça fait très bizarre de perdre tous ses repères auditifs. (en même temps, ça permet d’imaginer ce qu’on fait subir aux non-otaques quand on leur passe du japonais sous-titré français) Bon, sinon, sur l’histoire même, je ne suis pas spécialement intéressé ;
— Yumeiro Pâtissière : anime plutôt sympathique et que je trouve, pour le premier épisode du moins, assez réussi, mais auquel je n’accroche pas non plus spécialement. (oui, c’est pas mon genre d’anime) Je ne continuerai pas. (vaut mieux pour ma santé d’ailleurs : d’aucuns se rappelleront que j’avais réussi à tomber malade en regardant K-On! parce que Tsumugi m’avait donné une envie compulsive de manger des douceurs sucrées)

Articles similaires :
(d’aucuns auront le méchant réflexe de remplacer cet adjectif par « meilleurs ». C’est pas tout à fait faux >_< )
— DarkoNeko
— Exelen

Disclaimer : si vous avez fait un article sur la saison d’automne 2009, (ou si vous en avez lu un, même s’il est en anglais) n’hésitez pas à me le signaler dans les commentaires ou par courriel pour que je mette ma liste à jour.
Euh… avant la fin de l’année prochaine, de préférence. (je précise, on sait jamais)

20 novembre 2009

[SFW] Mono Kuro

Filed under: Hentai,Otaku — Il Palazzo-sama @ 20:50
Tags: ,

1er article manga/anime. \o/

Sur de la pornographie… \o/
(the web is for porn)
(mais en restant SFW)

Mono Kuro est une œuvre ecchi dans la veine de ce que les plus vieux d’entre nous regardions à une époque sur M6.

Personnellement, j’apprécie beaucoup de dessin de l’auteur, Itosugi Masahiro, même si le scénario ne casse pas trois pattes à un canard. (un lycéen looser peut posséder des objets. Ecchi ensues.)
Ce n’est pas là où je veux en venir. L’ensemble, sans être mauvais, n’est ni complètement traduit, ni spécialement mémorable.

Une planche du quatrième chapitre, elle, vaut le détour :
(en posant les yeux sur l’image ci-dessous, vous certifiez SOIT avoir 18 ans révolus et l’âge légal dans votre pays pour regarder de la pornographie au cas où celui-ci serait différent SOIT ne pas avoir l’esprit mal tourné)

Mort de rire. 😀


Crédit image : © 2007 Itosugi Masahiro

30 septembre 2009

Achat Shi Fu Mi (semaine 39)

Filed under: 3615 My Life,Otaku,Société de Consommation — Il Palazzo-sama @ 02:18
Tags: ,

Texte saint, prière de s’incliner devant son écran…

Oui, je m’étais promis de résister à ma Foi et de ne pas l’acheter en VF tant que Hachette ne sortirait pas d’édition digne de ce nom.
Oui, je l’ai quand même acheté.

Leurs marketeux peuvent dire un grand merci d’une part à Axel Terizaki qui n’a cessé de répéter à qui voulait l’entendre que la traduction serait de qualité, et surtout au traducteur, Guillaume Didier, dont l’interview a brillamment confirmé les dires d’Axel.

Dans la droite ligne de la blague « Où est Haruhi dans ma FNAC ? », les strasbourgeois pourront trouver leur livre favori au coin jeunesse, rayon « Policier et fantastique ». (on a oublié de leur dire que le livre est sorti en collection « planète fille », ou c’est juste qu’il y a un employé local qui l’a lu ?)
Juste à côté du coup de cœur du mois.

Wait ! You’re doing it wrong, guys !

Et sinon, mieux, il y a Shi Fu Mi qui a profité de ma commande pour en prendre quelques-uns de plus pour remplir leur coin nouveauté. (et eux, ils appliquent la réduction de 5 % autorisée par la loi Lang)
Non, je n’ai pas non plus d’actions chez Shi Fu Mi…

PS : d’aucuns auront remarqué sur la photo ci-dessus que mon ordinateur s’appelle *surprise*, lui aussi, joho-togo-shinentai.


Crédit Photo : CC-BY-SA Il Palazzo-sama

19 septembre 2009

« On va commencer en douceur. »

Filed under: 3615 My Life,Otaku — Il Palazzo-sama @ 22:00

Quasi-citation de mon prof’ d’initiation au japonais.

(aparté)
Car oui, cette année, j’ai enfin réussi à m’inscrire en « Initiation au japonais » en unité d’enseignement optionnelle (ex-libre) à ma faculté d’économie-gestion.
(/aparté)

Dans un mois, je saurai lire et écrire en hiragana/katakana. Et dans six mois, je connaitrai une cinquantaine de kanji. (soit les 2/3 du niveau d’une première année de primaire au Japon, d’après wikipédia)

Moralité : les enfants, écoutez bien le tonton ilpala : NE devenez PAS des otaques. C’est trop dangereux…

PS : les étudiants en japonais doivent eux connaitre 2000 kanji après 2 ans d’études. Joie, bonheur, félicité.

14 septembre 2009

Apocalypse – La 2ème Guerre mondiale

Filed under: Otaku,Télévision — Il Palazzo-sama @ 13:48
Tags: ,

Oh ma Déesse ! 5ème article du site et déjà un premier article intéressant…
Ça va devenir infréquentable !

Je vais donc vous parler (rapidement) d’un… documentaire sur la seconde guerre mondiale.
Eh oui, c’est du siriouz buzinesu sur Jôhô Tôgô Shinentai !

Amis otakus, ne fuyez pas. Ou bien sautez à la dernière ligne… Mais ne partez pas, quoi ! *yeux de bambi*

Apocalypse, donc, est un documentaire sur la seconde guerre mondiale.

Si j’avance si lentement, c’est surtout histoire de donner l’impression que j’ai quelque chose d’intelligent à dire alors que ce n’est pas le cas. J’avoue.

Ayant vu les deux premiers épisodes, je peux déjà dire que les images (des archives colorisées) sont belles, le propos roboratif, clair et intéressant, et la musique de qualité.

À voir, donc, si l’on s’intéresse à l’histoire de la seconde guerre mondiale. (ce qui est mon cas)

Et le rapport avec le fait d’être un otaku ? Si peu…
Les musiques dont je parlais…

Musique originale : Kenji Kawai.

Réaction devant l’écran : WTF ? Kenji Kawai ? (à voix haute en plein milieu d’une discussion, comme il se doit)

Voilà, voilà. Du Kenji Kawai en prime time sur une grande chaine nationale. Je compte sur vous pour m’aider à faire exploser les scores d’audience. (demain mardi le 15 et la semaine prochaine le 22) For great justice !

Achats Manga’Distribution (semaine 37)

Premier texte rédigé sur un clavier à rangées décalées depuis presque six mois. Le placement non optimal des touches choque quand même vachement dès qu’on est plus habitué. :-/

Il est des rituels auxquels on ne peut se soustraire, dès qu’on est un otaku français. Celui de tuer son portemonnaie chez Manga’Distribution S.A. en fait partie. Vu les prix, on aurait tord de se priver. (tiens, au fait, quelqu’un sait si ils sont toujours à l’agonie financièrement ?)

Une photographie vaut sans doute mieux qu’un grand discours :

Achats chez Manga’Distribution… What the… ? There’s animu creep on my bed !

Faudra que je pense à éteindre la lampe pour prendre mes photos. Ce coup-ci, c’est Black Lagoon qui prend…

Pour ceux qui ont la flemme de déchiffrer les boitiers DVDs, voici la liste exhaustive :
— Abenobashi mahô☆shôtengai intégrale vostfr ;
— Ai Yori Aoshi édition slim vostfr, coffrets 1 et 2 ;
— Ai Yori Aoshi ~Enishi~ édition slim intégrale vostfr ;
— Black Lagoon édition vostfr, saison 1 ;
— Blue Gender intégrale vostfr ;
— Cowboy Bebop édition gold intégrale vostfr/vf ;
— Full Metal Panic? Fumoffu vostfr intégrale (j’eus préféré l’intégrale collector vostfr/vf, malheureusement en rupture) ;
— Kaleido Star édition vostfr, coffrets 1 et 2 ;
— Kimi ga Nozomu Eien édition vostfr/vf intégrale ;
— Lupin III, le château de Cagliostro collector ;
— Mugen no Ryvius édition vostfr intégrale ;
— Musekinin Kanchô Tylor intégrale vostfr ;
— Serial Experiments Lain slim intégrale vostfr/vf ;
— Shakugan no Shana, saison 1 vostfr ;
— Shin Seiki Evangelion édition gold collector intégrale vostfr/vf ;
— Speed Grapher vostfr, coffrets 1 et 2 ;
— Urusei Yatsura édition vostfr, coffrets 1 et 2 ;
— Versailles no Bara, intégrale collector vostfr/vf.

Forcément, il fallait que quelque chose manque, et ça devait forcément être le second DVD de la série que j’attendais avec le plus d’impatience. (Cowboy Bebop) En espérant que le SAV daignera abréger mes souffrances au plus vite…

J’aurais bien aimé pouvoir acheter aussi la seconde saison de Black Lagoon, l’intégrale d’Haibane Renmei et l’intégrale de Higurashi no Naku Koro ni, toutes trois en rupture. Ce n’est évidement que partie remise. :p

Quoique mon portemonnaie d’étudiant souffre quand même vachement, donc ça ne sera pas pour tout de suite…

Bon, sinon, ils proposent depuis le lendemain de mon achat d’acheter deux coffrets collectors pour 50 €, et ce, même pour les clients qui n’ont pas la carte de membre. Quelques séries de référence trainent, donc pensez-y. 😉
(non, je n’ai pas d’actions… hem… bon, enfin, voilà quoi…)

[edit du 18] Second DVD de Cowboy Bebop bien arrivé. Ça fait plaisir. :p


Crédit Photo : CC-BY-SA Il Palazzo-sama

11 septembre 2009

Achats Shi Fu Mi (semaine 37)

Premier article hors présentation du site. J’en profite pour inaugurer officiellement la rubrique « Société de Consommation », une subdivision de « 3615 My Life ». (cool, je viens de perdre mes deux seuls lecteurs…)

Voici donc mes achats de la semaine chez Shi Fu Mi (librairie strasbourgeoise, spécialisée manga, que je fréquente régulièrement depuis 4~5 ans, et à laquelle je reste fidèle malgré la faillite de l’an dernier — la personne morale s’appelait Kaobang avant ce fâcheux accident) :
— Genshiken, tome 9 (et fin) ;
— La mélancolie de Haruhi – Brigade S.O.S., tome 1 ;
— School Rumble, tomes 11 et 12.

Achats de la semaine… Remarquez que la Déesse nous éblouit. (ou que le photographe s’est merdé… ce qui m’étonnerait BEAUCOUP)

J’en ai aussi profité pour acheter le double cadeau d’anniversaire pour la plus jeune de mes deux petites sœurs, — ’fin, dès que je dis petite sœur, c’est comme dans imôto, pas comme dans petite sœur, hein… — le tome 20 de Mahô sensei Negima! avec le tome 22 de Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, ainsi que pour me commander la Mélancolie de Suzumiya Haruhi.


Crédit Photo : CC-BY-SA Il Palazzo-sama

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.